Choose your language  •  BA  EN  DE  FR  PT

LE PONT DES SOUPIRS

Jean-Luc Godard

Sarajevo cristallisa, à la fin d’un siècle de feu et d’acier commencé au même endroit, la collision brutale de la violence réelle et symbolique. Nettoyage ethnique, triomphe de la marchandise, dictature de l’image spectaculaire tourbillonnent dans un ballet infernal, à l’épicentre duquel se trouve la ville elle-même. Sarajevo avait pourtant promis l’opposé de cela, c’est pourquoi

 la ville mérite cette salutation mélancolique.

Jean-Luc Godard

 

Jean-Luc Godard est né à Paris en 1930. À l’évidence l’un des plus grands cinéastes vivants, Jean-Luc Godard poursuit une oeuvre immense et complexe de poète, critique et philosophe. Depuis les années 90, une dimension centrale de la recherche de Jean-Luc Godard interroge les rapports entre cinéma et histoire : le grand ouvrage Histoire(s) du Cinéma et un ensemble de films liés à cette approche (Allemagne 90 Neuf Zero, Les Enfants Jouent à la Russie, 2 Fois 50 ans de Cinéma Français, The Old Place, L’Origine du XXIe Siècle, Dans le Noir du Temps…) construisent cette mise en question de forces qui, par le fer et par le verbe, ont conduit le destin des humains depuis un siècle. Cinéaste toujours prolifique et aventureux, conscience inquiète, Jean-Luc Godard a, dès le début du siège à Sarajevo, perçu les drames décisifs qui s’y jouaient. Par tous les moyens, matériels et artistiques, il a cherché à alerter sur le sens terrible de ce qui menaçait, de ce qui menace encore avec, en particulier, les films Je Vous Salue Sarajevo, JLG/JLG, Forever Mozart, et Notre Musique, coproduit par le Centre André Malraux de Sarajevo.

 

 

Cinétévé

 

Société de production indépendante, fondée en 1982 par Fabienne Servan Schreiber qui en assure la Présidence depuis cette date.

Forte de plus de 700 heures de programmes : films de cinéma, longs-métrages documentaires, fictions TV majoritairement destinées au prime time, documentaires, captations de spectacle vivant, magazines, programmes courts et nouveaux médias, souvent primés dans des festivals internationaux.

 

Dans le domaine du cinéma, citons notamment :

Calle 54 réalisé par le Emmy Awardisé Fernando Trueba, élu 3ème meilleur film de l’année par le New York Times en 2000, distribué par Miramax aux USA. Sélectionné à Venise et Toronto

La fille de Keltoum, de Mehdi Charef, sélectionné au festival de Toronto en 2001

Vivre me tue de Jean-Pierre Sinapi, avec Sylvie Testud, Sami Bouajila et Jalil Lespert sélectionné au festival de San Sebastian en 2002 et Grand Prix du festival de Cabourg en 2003

Jean de la Fontaine, le défi de Daniel Vigne avec Lorant Deutsch, Sarah Forestier et Philippe Torreton, Prix de la meilleure réalisation au Festival d’Ischia en 2007.

 

Et, dans celui du film collectif, citons :

Lumières et Compagnie qui a réuni la participation de 40 réalisateurs en hommage au cinéma Lumière, parmi lesquels David Lynch, Spike Lee, James Ivory, John Boorman, Michael Haneke, Arthur Penn, Oshima, Yang Zi-Mou… Sélectionné dans plus de 40 festivals.

Télégrammes visuels, 30 cinéastes s’engagent pour l’environnement, parmi lesquels : Fatih Akin, Rachid Bouchareb, Isabel Coixet, Ronit Elkabetz, Amos Gitaï, Elia Suleiman, Jaco Van Dormael, Jia ZangKe. Sous le haut-patronage de l’ONU. Présenté à la Conférence de Copenhague sur le Climat (2009)

Fabrice Aragno

Jean-Paul Battaggia

Paul Grivas

PRODUCTEUR

L'Atelier à Lausanne

PRODUCTION

AVEC LE SOUTIEN

CO-PRODUCTION

PARTICIPATION